08/11/2007

Le parc eolien français

Vous cherchez de l'info sur l'éolien en France ?
Voici un site remarquablement bien tenu et mis régulièrement à jour : Thewindpower.


Le parc éolien en france fin 2007

The Wind Power


  • Un annuaire des acteurs de la filière éolienne française, et Europe.

  • Une carte de France qui localise les fermes éoliennes.

  • Des données globales pour les autres pays et continents.

Dans l'actualité du site, on apprend que 9 français sur 10 sont aujourd'hui favorables à l'énergie éolienne mais que la France accuse un gros retard par rapport à ses voisins européens. Seulement 2000 mégawatts éoliens ont été installés. Les raisons de ce décalage ? La lenteur des procédures administratives et le harcellement d'associations de riverains.


Le site a recensé 247 parcs éoliens en France. On remarquera sur la carte l'absence d'implantation dans la région Aquitaine qui s'est opposée jusqu'à présent à l'installation d'éoliennes. Une situation qui devrait évoluer puisque le conseil régional d'Aquitaine vient de lancer l'étude du schéma régional éolien.


Deux regrets concernant le site Thewindpower : Il est rarement fait mention du nom des sociétés qui exploitent et qui sont propriétaires des parcs éoliens. Et surtout, quel dommage que la carte de France interactive Google Maps ne propose pas l'option vue aérienne qui permettrait de localiser précisément les éoliennes !

....

L'Aude : un département pilote pour le développement de l'éolien.

Vue aérienne des éoliennes du Parc dit de "Souleilla Treilles Corbière" au Nord de Perpignan dans le département de l'Aude, Languedoc-Roussillon. Les 16 machines de 1.3Mw offrent une puissance totales de 20,8 MW. La parc appartient à la société EOLES RES.

Parc éolienne dans les Corbières (Aude)

Vue satellite : maps.google.

Fin 2006, le département de l'Aude comptait 11 parcs éoliens en service totalisant une capacité d'environ 92MW. Ce parc fournit environ 20% de la consommation électrique annuelle du département.

Vendredi 23 novembre 2007, la Direction Générale de l’énergie et des matières premières a communiqué ses statistiques sur le secteur éolien :

- 2007 : 900 demandes de permis de construire son en instruction pour 5.171 MW
- 2006 : 292 permis ont été accordés pour 1.480 Mégawatts
- 2006-2007 : 182 permis ont été refusés entre 2006 et 2007 soit 33% des dossiers instruits.

Statistiques (novembre 2007) sur l'instruction des demandes de permis de construire par le Ministère de l'Industire :http://www.industrie.gouv.fr/.

Selon l'Organsation mondiale pour l'énergie éolienne (EWEA) la France disposerait d'un parc éolien d'une puissance 2454MW en fonctionnement à la fin de l'année 2007.


Le parc éolien en France début 2013

Copie d'écran (janvier 2013) du site de l'Ademe "Suivi éolien" avant qu'il ne ferme ses portes faute de moyens budgétaires en début d'année 2013. La dernière version du site indiquait une puissance totale installée de 7444 MW.

Puissance totale des éoliennes installées en France en 2013

22 commentaires:

  1. Ici le webmaster de The Wind Power. Tout d'abord, merci pour cet article plutôt élogieux ! Concernant les remarques faites, on pourra trouver ici http://www.thewindpower.net/201-eoliennes-vues-du-ciel.php une liste de sites éoliens vus directement depuis Google Maps. Pour ce qui est des exploitants non cités pour les parcs recencés, l'ajout de cette information est prévu, suite à des demandes répétées.
    Michaël Pierrot
    Administrateur du site www.thewindpower.net

    RépondreSupprimer
  2. Daumier27/11/07

    L'énergie éolienne est l'un des moyens de produire de l'électricité. Mais comme c'est une énergie intermitente, bien que prévisible à court terme, il faut la compléter par d'autres Energies renouvelables

    L'hydraulique est la principale, dont la moitié seulement est mobilisable à la demande (le reste est "au fil de l'eau").

    Une réalisation encore limitée mais prometteuse existe, comme ce
    Réseau d'électricité 100% renouvelable en Allemagne qui montre la voie et répond à certaines critiques.

    RépondreSupprimer
  3. Génial cette carte !

    (cool aussi ce blog ;) )

    RépondreSupprimer
  4. Le site economiedenergie.fr est une plate-forme indépendante d’informations et de savoirs sur les économies d’énergie, les énergies traditionnelles (dites fossiles) et d’énergies renouvelables, le traitement des déchets, la qualité de l’air intérieur et la qualité de l’eau. Le site se penche aujourd’hui sur l’énergie éolienne: vous trouverez dans ce nouveau dossier, toutes les réponses aux éventuelles questions que vous vous posez grâce à une démarche claire, objective et appuyée par des exemples concrets de mise en application.
    Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.economiedenergie.fr.

    RépondreSupprimer
  5. La carte a été sensiblement améliorée et est maintenant visible à cette adresse : carte de France des éoliennes

    RépondreSupprimer
  6. barney5/12/09

    je conseille aussi le site http://suivi.eolien.verite.free.fr qui donne d'excellentes informations

    RépondreSupprimer
  7. Anonyme5/12/09

    oui aux energies renouvelables .
    mais non aux eoliennes industrielles;que vont devenir nos campagnes avec tous ces moulins a fric.
    croyez vous sincerement;que les industiels soient interesses par le clmat .
    ils ne voient que leur profit.

    RépondreSupprimer
  8. Alain H5/12/09

    Il est facile de proposer un sondage : choisir entre le feu ou le diable.
    Pourquoi ne pas citer la géothermie , les energies marines (mouvement des vagues , échanges thermiques en profondeur....)
    Les productions d' énergies continues sont elle exclues du débat?

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme5/12/09

    Ne vous laissez pas bluffer par les marchands de vent. L'éolien ne peut être qu'une solution marginale au prolème de la production électrique industrielle, tout comme le solaire ou la biomasse. L'essentiel de la production doit être délivrée soit par des énergies fossiles (avec producion de CO2 et risque d'épuisement à moyen terme) ou le nucléaire.
    Si les éoliennes se multiplient en France, ce n'est pas à cause de leur contribution écologique , mais à cause de l'effet d'aubaine pour les promoteurs (rachatdu KWh éolien au triple du prix du kWh nucléaire), ainsi que pour les collectivités locales qui veulent avant tout profiter de la taxe professionnelle (pour combien de temps), sans parler des quelques privilégiés qui louent leur terrain à prix d'or. Tout cela n'a rien à voir avec l'intérêt général. Les Français, bien conditionnés par le lobby pro-éolien, sont globalement favorables à l'éolien, mais curieusement lorsque les éoliennes s'invitent au dessus de leur toit, ils sont beaucoup moins chaud. Lourd est le tribut environnemental à payer à l'éolien. Pour une économie infime de CO2, ce sont des milliers de km2 de paysages qui sont saccagés, avec un total mépris de ce patrimoine humain. Heureusement nos compatriotes réagissent de plus en plus à ce massacre inutile qui porte également préjudice au tourisme et à la valeur des biens immobiliers. L'opposition n'est pas seulement locale, elle est aussi nationale et de nombreuses personnalités ont tiré la sonnette d'alarme. Il faut arrêter cette politique absurde avant que la France entière soit bétonnée pour faire plaisir aux actionnaires des promoteurs et aux écologistes fanatiques et irresponsables.En Europe aussi, dans les pays oblitérés par les éoliennes, on commence aussi à réfléchir à leur réelle utilité

    RépondreSupprimer
  10. Je lis dans le dernier commentaire : "rachat du KWh éolien au triple du prix du kWh nucléaire"...

    Cela est absolument faux, et reflète les méthodes du lobby nucléaire qui désinforme les français.

    Le MWH éolien est racheté 85 euros par EDF, et son cout de revient tourne autour de 60 euros !! Areva a annoncé un cout de revient de 55 euros pour le MWH issu de l'EPR de Flamanville...

    Ceux qui veulent pas d'éolien dans leur paysage devrait aller voir du coté du Cotentin .. Car le modèle ultra-centralisé de production d'énergie nucléaire oblige à construire des lignes de distribution THT bien plus gênantes que les parc éoliens.


    De plus pour toutes les études indépendantes (c'est également l'avis des industriels qui ne construisent pas de réacteurs nucléaires sans d'importantes subventions d'Etat) le KW.h nucléaire est plus cher que le le KW.h éolien !!

    Il n'y a pas de manne financière pour aider l'éolien .. Cela relève du phantasme ... Le prix de rachat est 6 fois inférieur au solaire et 30% inférieur à ce qui est prévu pour les centrales électriques à biomasse...

    Si les électriciens s'empressent à construire de sparc éoliens, c'ets dabord par qu'il ont l'obligation de produire d'ici 2020, 23% d'électricité à partir de ressources renouvelables...

    La part de l'éolien dans la production d'électricité de nos voisin montre qu'il est parfaitement possible d'intégrer une proportion importante d'électricité d'origine éolienne dans le réseau : Danemark (25%), l'Espagne (16%), l'Allemagne (10%)...

    RépondreSupprimer
  11. Christophe9/12/09

    Je répète que l'Etat français fait semblant de croire à une opposition à l'éolien en France qui n'existe pas !! Nucléaire quand tu nous tient !!

    Il n'y a qu'une poignée de d'individus très bien organisés et soutenus par le lobby nucléaire, et tres actifs sur le terrains et sur Internet... 90 % des français sont pour l'éolien.

    Pour preuve toutes leurs initiatives de manifestation ont été des échecs cuisant .. Quelques centaines d'individus au plus au niveau national !! Et une pétition nationale pour un moratoire qui n'a recueilli que 5200 signatures en 6 mois !! M. Borloo la plaisanterie a assez duré !!

    RépondreSupprimer
  12. Anonyme9/12/09

    POUR INFO LIRE :
    ----------------

    Dimanche 8 NOVEMBRE 2009, 50% de l'électricité produite en Espagne était d'origine éolienne !!

    Grâce à de forts vents, un record de production d'électricité par éoliennes en Espagne.

    Le précédent record était de 44%. Dimanche, entre 03h20 et 08h40, jusqu'à 53% de l'électricité produite en Espagne était fournie par des éoliennes. El Pais, qui rapporte l'information explique que des ventes soutenus soufflaient sur une bonne partie de la péninsule.

    Le président de REE (réseau de transport électrique espagnol) a déclaré au journal que ce record est une borne qui nous remplit d'orgueil. 11,500 gigawatts ont été produits, l'équivalent de 11 réacteurs nucléaires.

    La capacité installée en énergie éolienne peut atteindre 17.700 mégawatts, plus de dix fois celle de 1999, et l'objectif espagnol est d'atteindre une capacité de 40.000 mégawatts en 2040.

    Le gouvernement socialiste Zapatero a décidé de sortir l'Espagne du nucléaire en exploitant les centrales jusqu'à leur fin de vie, au profit des renouvelables. Le défi concernant l'énergie éolienne est de lisser la courbe de demande au cours de la journée, afin que toute l'énergie produite soit consommée.

    Cela pourra se réaliser avec des capacité de stockage à l'étude.

    RépondreSupprimer
  13. Anonyme14/12/09

    bien pour l'éolien mais aucun renseignement sur le type de machines tournantes ,pourtant il y de quoi faire mais les constructeurs bloquent les infos voir des sites comme le site de cachan- bretagne
    durée de vie des machines tournantes avec capteurs de maintenance précoce avec des méthodes inventées par des chercheurs français du cnrs
    bref tout existe ce type de capteurs (citons le cycle ifm electronique)0.05% du prix de l'éolienne mais bref ce n'est pas une entreprise allemande!!

    RépondreSupprimer
  14. Anonyme9/1/10

    Si vous cherchez de l'information sur l'éolien en France, je vous propose de visiter le site http://www.eolienne-particulier.info sur lequel vous pouvez trouver les informations concrètes comme les types d’éoliennes, la législations etc.

    RépondreSupprimer
  15. excellent ce site sur l'éolien! je connaissais pas du tout. L'éolien ca devrait être obligatoire pour économiser de l'énergie surtout en ce moment avec la crise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme25/2/12

      Les économies ce n'est pas les éoliennes c'est nous.
      Je pense qu'il est utopique de croire que c'est la solution, a par celle d’enrichir encore plus certain industriel, la crise c'est encore nous.
      Commençons par économiser, devenir responsable.
      Apres on verra.
      Par chez moi, Je vois beaucoup d’arbre abattu, (énergie renouvelable, ok), mais pas d’arbre replanté ?! !, Vous avez dit renouvelable, et ca se fait tout seul ?!!

      Supprimer
  16. Anonyme2/4/10

    bien sûr que soi-disant 80% des personnes sont pour l'éolien, mais ajoutez-y la question : près de chez vous ? là le ton change !! Parce qu'il est bien facile de se dire pour l'éolien, mais quand des éoliennes de 150 m vous mite le paysage (tiens on ne soucie pas de ce côté là de la planète ??) et vous plombe la valeur des maisons, là plus personne n'en veut .... et tout ça pour enrichir les promoteurs !!!

    RépondreSupprimer
  17. Anonyme8/4/10

    Les études montrent que l'acceptation des éoliennes est d'autant plus forte que les habitants en sont proches. Ce qui montrent que ceux qui savent vraiment ce que sont les éoliennes sont pour, alors que de nombreux antis ne se sont même pas donnés la peine d'aller voir les choses de près.

    RépondreSupprimer
  18. Anonyme3/12/11

    plus de nucléaire,pas de gaz,pas de charbon,pas d'éolienne, vive l'éclairage à la bougie.nos petits enfants vont bien s'amuser dans quelques dizaines d'années. bravo les français "je veut bien tout mais surtout pas chez moi"

    RépondreSupprimer
  19. Anonyme25/2/12

    Ne serait-il pas préférable d'économiser,
    je suis électricien et j'ai travaillé 20 ans sur Paris, aujourd’hui je vis à la campagne, j'ai choisit ma maison pour son carde sauvage et authentique , pour fuir le métal et le béton, j'ai passé une grande parti de ma vie à restaurer cette maison (ruine)de mes mains dans le respect des traditions, je suis plutôt écolo, je me chauffe au bois que je fais moi même, alors il faut comprendre qu'il est difficile d'accepter pout moi l'installation de cinq éoliennes à 500m de chez moi. Certes il y a la dégradation du paysage mais aussi le bruit, la lumière, certain problème de santé, l'impact non négligeable sur la faune. Mais comme les produits toxiques qui entre dans la composition des aliments et bien d'autre chose on en parle peu ou pas, l'incidence sur notre organisme ou l'environnement n'est jamais vraiment prouvé, ah lobi quand tu nous tiens.
    Mais ça on s'en moque bien, du moment que la boutique "KEN.. "Place des Victoire à PARIS illumine ses vitrines de millier de KW( j’ai installé l’éclairage de beaucoup de vitrines)et ce toute la nuit, pour le plus grand plaisir des Parisien qui ne verront peut être jamais une éolienne de près. Ne serait-il pas plus sage d'économiser, même si ça ne profite qu’aux consommateurs! Bien sur que la commune et les agriculteurs sont pour l’écolo … euh le pognon et accepte avec plaisir les éoliennes, 3000€ pas an pour 100m² de terre sans rien faire, au lieu de presque rien à la travailler.
    Bon j’arrête, j’espère me tromper dans mon raisonnement, mais j’ai peur que plus que l’écologie, tous ça est une histoire de gros sous maquillé.
    Salut

    RépondreSupprimer
  20. Anonyme3/4/17

    Bonjour, la carte est fausse, il manque les 5 éoliennes en Alsace à Dehlingen

    RépondreSupprimer
  21. Anonyme6/4/17

    J'ai jeté un regard intéressé sur la carte des implantations d'éoliennes en France.
    On nous vantes des emplois français non-délocalisables, alors que 100% des machines sont de fabrication allemande, danoise ou espagnole. Je m'interroge sur cette discordance entre le propos et la réalité. Ne serait-on pas dans la propagande ou tout le moins, une information en trompe l'œil.
    De plus, la multiplication des éolienne engendre une pollution visuelle dans nos campagnes : c'est laid dans le paysage, mais tellement plus sûr qu'une centrale nucléaire ou au charbon.
    Décidément, rien n'est parfait.


    RépondreSupprimer